Disponibilité post-formation pour prévenir, détecter et contrer la maltraitance envers les aînés

Après que la formation sur la maltraitance envers les aînés a été donnée, une assistance est disponible pour les personnes qui y ont participé.

Celles-ci peuvent solliciter la collaboration de la formatrice des Premières Nations pour les seconder lors :

 

·   ·            ·         D’une formation;

·         D’un atelier;

·         D’une journée thématique;

·         D’une activité de sensibilisation.

De plus, selon le choix exprimé pendant les formations, un moyen favorisant le lien et la communication future entre les intervenants formés peut être proposé.

Public concerné :

  • Personnes ayant reçu la formation